Editions & Publications

 

 

Faire émerger et faire connaitre dans l’offre littéraire, des ouvrages inédits, de typologies et de genres divers, en vue de nourrir une littérature guyanaise contemporaine et de diffuser des talents, confirmés ou nouveaux.

 

DISPONIBLES SUR COMMANDE :                                               LES BEST-SELLERS

Quelle école pour les enfants de Guyane ?

Un ouvrage collaboratif tourné vers l’avenir et l’imagination collective

Brochure de près de 90 pages, elle vise justement à bousculer la routine et à aider le lecteur à  penser une autre école. Croisant les regards et les propositions de divers acteurs (enseignants, étudiants, chercheurs, etc.) sur notre système éducatif en faisant porter la réflexion sur l’école dont la Guyane a besoin, l’AGE et le syndicat STEG-UTG ont proposé ainsi de dépasser les revendications immédiates, sortir de l’urgence et du sectoriel, pour tracer une perspective cohérente qui alimente et renforce la détermination face aux problémes quotidiens. Les auteurs ont en commun un attachement aux valeurs qui devraient fonder l’école de Guyane :
la solidarité, l’émancipation individuelle et collective, la liberté intellectuelle, le respect des cultures guyanaises et l’égale dignité de chaque élève.

 

Une vingtaine d'auteurs, proposant regards, analyses et perspectives pour une école de Guyane.
Une vingtaine d’auteurs, proposant regards, analyses et perspectives pour une école de Guyane.

 

« FENETRE SUR COEUR »,

Un recueil de poésies total, premier ouvrage de la Nouvelle Collection de l’Age. L’auteur se livre à une double introspection « affrontant les souvenirs d’un passé » qui ne cesse de le hanter et aussi sa difficulté d’être. C’est le premier niveau de plongée.

«Michel CÔME est bien ancré  dans sa Guyane natale» qu’il pénètre avec son corps et son cœur, sonde, analyse jusqu’au plus profond, reprenant à  son compte les blessures, les déchirures, les exhortations de ces aînés, principalement Léon-Gontran DAMAS «poète de révolte absolue». C’est là le second niveau de plongée.
Avec cette publication du troisième recueil d’un scientifique passionné  par la poésie, et devenue un poète confirmé, l’AGE inaugure sa « Collection de l’Age ». La couverture est issue d’une collaboration avec le peintre guyanais Thierry Tsan Sio Po.

Couverture et Quatrième – Fenêtre sur coeur. M1&2

Demain, c’est nous ! Moisson Guyanaise –                                      Keita STEPHENSON

Un essai sur la Guyane d’aujourd’hui et demain.

Constatant que la Guyane bénéficie d’une convergence d’atouts dignes des plus grandes puissances économiques (jeunesse de sa population, biodiversité, réserves énergétiques, situation géopolitique unique de trait d’union entre l’Europe et le nouveau géant brésilien), Keita Stephenson, ancien leader du Mouvement lycéen de Novembre 1996, stratégiste et juriste international, pose la question : « pourquoi dans ces conditions, cette région cumule-t-elle tant de difficultés, de handicaps et d’inégalités ? ». Une question scandaleuse, incroyable, à laquelle l’auteur donne des réponses qui le sont tout autant. Sauf que la réflexion ne s’arrête pas là. Derrière ce constat impitoyable et sans concessions, se dessine aussi la perspective d’un avenir. Un avenir non pas radieux, mais neuf. Un avenir qui marquerait la fin des échecs. L’avenir d’une Guyane libérée du passé, maîtresse de son destin économique, culturel et social…

Disponible en France et en Guyane, le livre a été promu sur les medias sociaux avec une Page Facebook, et un site http://demaincestnous.com

"Cette Guyane ballotée, dénigrée, violentée, et trop longtemps spectatrice de son propre destin, est superbement analysée dans Demain, c’est nous !*, (...) On en sort passionné, édifié, enrichi. On a rarement, sur la Guyane, écrit un essai aussi rigoureux et aussi opportun à la fois. (...) De même qu’Atipa d’Alfred Parépou est le meilleur roman sur la société guyanaise post-esclavagiste, Demain, c’est nous ! apparaît comme le meilleur guide pour visiter la Guyane d’aujourd’hui. " Le Nouvel Observateur - Le Plus, Mars 2013.
« Cette Guyane ballotée, dénigrée, violentée, et trop longtemps spectatrice de son propre destin, est superbement analysée dans Demain, c’est nous !*, (…) On en sort passionné, édifié, enrichi. On a rarement, sur la Guyane, écrit un essai aussi rigoureux et aussi opportun à la fois. (…) De même qu’Atipa d’Alfred Parépou est le meilleur roman sur la société guyanaise post-esclavagiste, Demain, c’est nous ! apparaît comme le meilleur guide pour visiter la Guyane d’aujourd’hui. « 
Le Nouvel Observateur – Le Plus, Mars 2013.

 

 

 

 

…//…

DISPONIBLES SUR COMMANDE ET EN LIBRAIRIE :   LES DERNIÈRES SORTIES

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :